HEY

Participe au prochain Webflow Challenge

Blog sur Webflow : Comment créer un blog sur Webflow de A à Z (Guide pratique)

Tu l’auras remarqué, je parle souvent de Webflow. Tout simplement parce que en tant que graphiste je trouve que c’est l’outil idéal pour réaliser des Sites.

Mis à jour le

20/1/2021

Blog sur Webflow : Comment créer un blog sur Webflow de A à Z (Guide pratique)

Le blog joue un rôle important pour un site web. Il le rend dynamique, pourvu qu’il soit alimenté régulièrement par des articles de blog. Ainsi a-t-il plus de chances de propulser dans les meilleurs résultats de recherche. L’avantage d’avoir un blog ne réside pas seulement dans l’amélioration du SEO du site. Bien plus que ça, le blog t’aide à établir une relation de confiance avec tes abonnés. Le problème est que tu ne connais Webflow que depuis peu. Comme tu ne le maîtrises pas encore tout à fait, tu te demandes comment créer un blog sur Webflow. Dans ce guide, je vais te montrer toutes les facettes que tu devras connaître sur la création de blog sur Webflow.

🌈Sondage

As-tu déjà eu l’occasion de créer un blog? Sur Webflow ou ailleurs?

Non, c’est la première fois
Oui, mais avec d’autres créateurs de site (veux-tu bien le préciser s’il te plaît ?)
Oui, je l’ai fait sur Webflow, mais je ne suis pas arrivé jusqu’au bout (ah bon ? Dis-moi pourquoi, peut-être que je peux t’aider ?)
Autres ? N’hésite pas à donner ton avis en commentaires !

Sommaire

Étapes de création de blog sur Webflow

  1. Modèle de CMS
  2. Personnalisation du blog
  3. Système de commentaires
  4. Publication
  5. Promotion

Importance des blog sur Webflow

Secret d’un blog sur Webflow réussi

Conclusion

En vidéo

Étapes de création de blogs sur Webflow

1. Modèle de blog sur Webflow

Pour faciliter la création de blogs sur Webflow, mieux vaut se baser sur un modèle préconçu. N’oublie pas, notre principe est de pouvoir créer un site web professionnel (éventuellement doté d’un blog) sans devoir coder. Si tu ne pars pas d’un modèle, la conception sera plus ou moins difficile.

La première chose à faire est donc de chercher le modèle adapté à ta marque, à ton activité. Certes, en trouver un qui correspond parfaitement à tes attentes serait difficile. Quel que soit ton choix, tu seras probablement amené à personnaliser le design (nous y reviendrons plus tard).

Concernant le choix de modèle, il ne faut pas choisir n’importe quel modèle ! Veille bien à choisir un modèle CMS (avec système de gestion de contenus), c’est-à-dire adapté à un blog. Cela facilitera le reste du travail : ajout de contenus, de système de commentaires, etc. Au contraire, avec un simple modèle (non adapté au CMS), la publication d’articles sera quelque peu compliquée.

Où se trouvent les modèles exactement ? Dans la barre supérieure de l’écran, clique sur ressources. Un menu déroulant se montre, et tu dois te rendre dans “modèles”. C’est là que tu dois filtrer tes recherches. Pour cela, tape “blog” dans la barre de recherche.Tous les modèles CMS s’afficheront et il ne te reste plus qu’à choisir celui qui te convient le mieux.

Comme pour les autres créateurs de site internet et de blog, les templates proposés existent en 2 types :

  • certains sont payants
  • d’autres sont gratuits

Si tu es un vrai débutant, je te conseille de progresser petit à petit. Un modèle gratuit fera très bien l’affaire, histoire de se familiariser avec la plateforme.

Dans les 2 cas (modèles gratuits et payants), tu auras toujours accès aux détails en cliquant sur le modèle qui t’intéresse.

2. Personnalisation du blog sur Webflow

Comme je viens de te le dire, tu ne seras pas tout à fait satisfait du design que tu as choisi. Ce qui se comprend ! Après tout, nous sommes des webdesigners ; nous n’allons pas facilement nous contenter d’un modèle de site web conçu par quelqu’un d’autre. L’envie de faire parler notre créativité l’emportera.

Tu voudrais bien personnaliser le modèle concerné, mais avant cela, tu dois l’importer dans ton tableau de bord. Cela se fait automatiquement (dès lors que tu as cliqué sur utiliser gratuitement le modèle ou acheter le modèle à X USD). Tu es alors redirigé automatiquement vers ton tableau de bord.

N’oublie pas de renommer le projet pour ne pas te perdre. En mode gratuit, tu peux créer 2 sites (ce qui équivaut à 2 projets). En souscrivant à un abonnement sur Webflow, tu pourras t’occuper de plus de projets.

Après avoir renommé le projet, place à la personnalisation du blog

Changer les typographies du blog

Les typographies ne sont qu’un élément parmi tant d’autres, et pourtant, elles tiennent un rôle non négligeable dans le design du blog ; les blogs étant principalement composés de textes.

Or, pour chaque modèle, un ensemble de typographies est déjà donné. Je n’insinue pas que ces polices sont moches. Au contraire, si tu ne vois aucun inconvénient à les laisser là, c’est ton choix. Mais dans le cas où elles ne correspondent pas à la charte graphique ou qu’elles n’arrivent peut-être pas à ressortir l’émotion voulue, c’en est autre chose. Il faut absolument la changer. C’est aussi une manière de rendre le blog plus original.

Comment choisir la meilleure typographie pour un site web ? J’en parle dans mon guide.

Par ailleurs, la modification de ces typographies peut se faire de 2 manières :

  • par sélecteur
  • par balises

Je m’explique. Disons que tu veux commencer le changement par le titre. Il faut donc sélectionner le titre en question (“sélecteur”). C’est alors qu’un ensemble de menus apparaît à droite de l’écran. Celui qui nous intéresse est la partie “typographie”.

Dans cette partie, tu peux accéder à ces différentes options :

  • police
  • gras
  • taille de police
  • couleur
  • hauteur
  • alignement
  • style
  • espacement
  • retrait
  • etc.

Qu’en est-il des modifications plus larges (plus qu’un simple titre) ? Il vaut mieux modifier les balises. Je vais prendre le corps du texte du blog pour illustrer cet exemple.

Sur la page concernée, rends-toi sur la barre latérale droite. De là, tu peux accéder au panneau de style. Clique alors sur sélecteur, puis body. Enfin, reviens au panneau de typographie pour choisir la police qui te convient. Comme tu peux le voir, les modifications par balise touchent une partie plus large que celles par sélecteur. Rapidité au rendez-vous !

Aussi, la liste de police proposée par Webflow n’est pas suffisante. Je préfère de loin les polices de Google (Google Fonts) qui sont disponibles plus loin, dans les paramètres du site.

Changer les textes du blog

Jusqu’ici, le blog n’est composé que de textes factices. Il faudra les modifier. Comment ? Si le blog est encore en version brouillon (pas encore publié), les modifications se font via le designer. Par contre, avec un blog déjà publié, tu travailleras depuis l’éditeur. Dans tous les cas, les modifications se font en temps réel. Tu n’as même plus besoin de prévisualiser l’apparence du blog.

Qu’en est-il pour la rédaction d’articles de blog à proprement parler ?

Pour publier un nouvel article, il faut se rendre dans la barre d’outils à gauche. Clique sur CMS, puis posts (ou le nom que tu auras donné à ton blog), et enfin, new posts.

En fait, le CMS (content managment system), comme son nom l’indique, permet de gérer tout ce qui concerne le contenu. À part le fait de pouvoir créer les articles, il est aussi possible, par cette fonctionnalité, de :

  • changer l’image de couverture des articles de blog
  • changer les titres de chaque article
  • gérer les coordonnées des membres de ton équipe
  • et bien d’autres… Je te laisse découvrir la suite.

À chaque fois que tu souhaites écrire de nouveaux articles, il suffit de répéter ces étapes (CMS > posts > new posts) ; rien de bien compliqué.

Une nouvelle fenêtre apparaît, et l’on te demandera de remplir les champs vides par les contenus adaptés :

  • titre de l’article
  • introduction
  • catégorie
  • corps du contenu
  • auteur
  • etc.

Une fois tout cela fait, clique sur publier. Ton article est en ligne (à condition que le blog est en ligne bien sûr) !

Bon à noter : en changeant les titres des articles de blog, cela n’a aucun impact sur son URL. Et si tu changes les URL de tes articles, celles affichées dans la page d’accueil changeront automatiquement.

3. Système de commentaires

Dis-moi, pour quelles raisons voudrais-tu créer un blog ? En fait, un blog tient plusieurs rôles :

  • pour montrer aux internautes ton expertise sur un sujet donné
  • pour ainsi gagner la confiance de tes potentiels clients
  • pour fidéliser tes clients actuels,
  • mais surtout, pour entretenir une relation avec tes followers

À cet effet, tu ne dois pas être le seul à écrire tes avis. Invite-les également à donner leur opinion. Mais pour cela, tu devras leur permettre de le faire, en intégrant un système de commentaires sur le blog.

4. Publication du blog

Au moment de ton inscription sur Webflow, tu as droit à un domaine de cette forme : domaine.webflow.io. Pour paraître plus professionnel toutefois, il est conseillé d’avoir un domaine personnalisé. Il faudra que tu en achètes un et que tu souscrives à une offre payante sur Webflow.

J’ai récemment écrit un guide à ce propos : comment choisir son nom de domaine.

Bref, il ne te reste plus qu’à cliquer sur “publier” (en haut, à droite).

Félicitations ! Ton blog est en ligne !

Au cas où tu voudrais collaborer avec d’autres personnes (rédacteurs et copywriters ou d’autres webdesigners), sache que Webflow te le permet également. Il faut tout simplement “Inviter des collaborateurs”, via le même bouton “partager”, sur la barre d’outils supérieure. Un menu déroulant s’affiche, et là, tu peux cliquer sur “inviter des collaborateurs”.

5. Promotion du blog sur Webflow

Enfin, il est temps de faire connaître ton blog ! À peine publier, les chances qu’il puisse être trouvé par les internautes sont moindres. Je te conseille donc de partager le lien à tes proches, ton réseau… Cela ne suffit malheureusement pas. Le référencement (SEO) du site doit être pris en compte.

Un autre guide a été réalisé à ce propos.

Le fait de partager le lien du blog ainsi que des articles qui y figurent déjà, sur les réseaux sociaux, aide aussi. Mieux encore, s’il fait le buzz, cela démontre à Google que le blog et ses contenus sont pertinents, et donc, il le classera dans ses résultats de recherche facilement.

Importance de créer un blog sur Webflow

En tant que webdesigner, la création de blogs est-elle obligatoire ? Obligatoire, non. Mais tu as tout intérêt à le faire.

  • Pour montrer ton expertise

Maintenant que tu as ton blog, tu devras écrire au moins un article de blog une fois par semaine. Évidemment, tu ne vas pas parler de quelque chose qui n’a rien à voir avec ton activité. Le mieux serait d’aborder des sujets en relation avec le webdesign. Comme je fais sur mon blog, je parle de webdesign et de webflow.

Je le fais dans un but bien précis : démontrer mon expertise dans ce domaine. Ainsi, je peux facilement gagner votre confiance, mais encore, de mes potentiels clients.

  • Pour construire une relation de confiance

Au fil du temps, tu auras retenu l’attention de quelques personnes pour qu’elles suivent régulièrement ton blog. C’est avec ces personnes-là que tu pourras construire une relation de confiance. À travers tes articles de blog, tu pourras les aider, les inspirer, etc. Chacun de tes articles doit apporter une plus-value. Pour chacun d’entre eux, essaie de résoudre un problème, de donner une solution, d’aider les autres… Bref, tu réponds aux besoins de ta cible.

Non seulement tu pourras construire une relation de confiance avec les autres, mais tu travailleras également ta confiance en soi. Plus tu écris, plus tu acquiers de la connaissance et de l’aisance, et plus tu sera reconnaissant envers toi-même.

  • Pour montrer ce que tu sais faire (Expérience & Portfolio)

Au début, j’ai été comme toi. Je ne connaissais rien du web. Je n’étais qu’un passionné avide de connaissances, et pourtant, regarde où je suis arrivé. J’ai créé ce blog moi-même. En le voyant, mes potentiels clients et élèves ont un aperçu de ce que je peux faire.

Je pense même qu’en suivant à la lettre mes conseils sur la création de blogs Webflow, les débutants auront TOUT à gagner. Ils n’ont que peu d’expériences (voire pas du tout) en webdesign, et donc, le fait de créer leur propre blog est très intéressant. Ils s’en serviront comme portfolio, sans parler de l’expérience qu’ils ont acquise pendant la création du blog.

  • Pour avoir plus de clients

Je t’ai dit tout à l’heure que créer un blog performant sur Webflow peut inspirer confiance aux potentiels clients. Mais encore, un blog réussi et bien référencé amènera les clients. Ton site sera effectivement visible sur les moteurs de recherche, et ce sera plus facile pour toi d’attirer les clients.

Autre : comment trouver des clients

  • Pour stimuler ta créativité

Pour être créatif, il faut travailler sa créativité régulièrement. La rédaction d’articles de blog peut t’aider à le faire. En effet, la régularité que requiert le blog te force à renouveler ton inspiration (notamment sur les sujets de blog à traiter).

Aussi, quand tu écris, tu as l’occasion d’expliquer ce que tu sais faire. Comme on dit : “c’est une chose de savoir, c’en est une autre d’expliquer”.

  • Pour mieux s’organiser

Plus qu’un simple travail d’écriture, tenir un blog exige certaines compétences techniques et organisationnelles. En plus d’écrire, tu devras trouver un temps pour écrire, savoir animer un réseau, etc.

Or, conjuguer toutes ces activités en même temps n’a rien de facile. Si tu n’y arrives pas, tu risques de négliger les autres (un article de mauvaise qualité, entre autres).

Plus le temps passe, plus tu sauras mieux maîtriser tout cela.

  • Pour gagner de l’argent

Sais-tu que tu peux gagner des revenus supplémentaires en bloguant ? Il existe plusieurs moyens d’y parvenir, à savoir : les publicités, liens d’affiliation ou vente de produits / services. Seulement, ce n’est pas quelque chose qui s'obtient facilement. Derrière les blogs monétisés se cache un dur labeur de travail (si ce n’est que de travailler le design du site, son SEO, l’étude de la cible, des produits qui pourraient l’intéresser, etc.).

Pour les liens affiliés par exemple, il faudrait que tu réussisses à écrire un contenu mémorable et agréable à lire. Assez pour que les gens cliquent sur ton article et les différents liens d’affiliations.

Revenons à la méthode de monétisation de blog par vente de services. En voici quelques exemples : ebook, coaching, consulting, formation sur Webflow...

🔮Les secrets d’un blog réussi

Il n’y a pas de secret. Tout le monde sait que le contenu est roi. Une fois ton blog créé, tu dois te concentrer sur son contenu.

  • Publication régulière

Pour commencer, tu dois publier du contenu régulièrement. De préférence, fais-le hebdomadairement : une fois minimum, mais si tu as assez de temps et de ressources pour en faire plus, ce sera encore mieux.

  • Design attrayant

Je ne vais pas te faire un long cours sur le design d’un site web. Je vais plutôt me concentrer sur l’aspect visuel d’un article de blog. Pour le rendre attrayant, tu dois structurer le texte de manière qu’il soit bien aéré. Un long pavé de texte ne donnera jamais envie de lire.

Bien que structuré et aéré, si ton article n’est pas orné d’images, de vidéos ou de gifs pour illustrer tes propos, il ne va pas plaire aux internautes. D’où l’intérêt de bien choisir les médias à insérer. Pour les images par exemple, veille bien à ce qu’elles soient libres de droits.

  • Responsive

Plus de la moitié des internautes naviguent sur internet via leur mobile. Il est donc crucial de s’assurer que ton blog soit à la fois adapté aux mobiles et aux ordinateurs. Cette vérification se fait en amont de toutes choses, c’est-à-dire dès le choix du modèle CMS que nous avons vu en haut de la liste. Un blog non compatible avec mobile est difficile à utiliser, ce qui inciteront tout simplement les utilisateurs à ne plus y revenir. Sur Webflow, les sites sont responsives automatiquement.

  • Optimisation de l’article

Mettre des images dans ton article de blog, c’est bien. Mais c’est encore mieux si tu les optimises. En effet, des images à haute résolution ont un impact sur la vitesse du site. Or, un site qui charge lentement fait fuir les visiteurs. Une chose entraîne une autre, et alors, Google détecte que les internautes n’aiment pas ton site. Il le déclasse automatiquement de sa position.

Je te propose donc de supprimer toutes les images qui ralentissent le site, ou du moins, les optimiser.

  • SEO : blacklinks

Je n’ai pas encore eu le temps d’en parler beaucoup. Les blacklinks sont des liens en provenance d’autres sites et qui pointent vers ton site (que ce soit via les commentaires, avis, ou encore articles de blog…). Ces blacklinks seront analysés par Google. Avec des liens de qualité, le référencement de ton site ne pourra que s’améliorer.

Or, il existe 2 types de blacklinks :

  • ceux obtenus naturellement
  • ceux qu’on achète

Il n’y a rien de mieux que les blacklinks naturels. Il ne reste plus qu’à savoir comment les gagner. Par expérience, je sais que si on produit un article de qualité et complet, l’obtention de blacklinks de qualité devient plus facile. D’où l’importance de traiter des sujets que l’on maîtrise, avec assez d’informations, sur son blog.

Conclusion

La création d’un blog sur Webflow n’est finalement pas aussi compliquée que tu le pensais. En partant sur de bonnes bases, ton blog sera tout simplement réussi, c’est-à-dire : visité par plein de monde, car il est visible sur internet, mais il convertira certainement tes prospects en clients, tu créeras une communauté, etc.

Commentaires

FORMATION GRATUITE

Commence par suivre la Formation Gratuite, tu y découvriras les bases de Webflow et un avant gout de ce qui t’attend dans la formation Webflow Expert et Business Créatif.

Commence gratuitement

Pause cafe

4 articles que tu pourrais aimer

FORMATION GRATUITE

Enregistre-toi ici pour accéder à la
la Formation Gratuite

Commence par suivre la Formation Gratuite, tu y découvriras les bases de Webflow et un avant gout de ce qui t’attend dans la formation Webflow Expert et Business Créatif.

Commence la formation gratuite